Sortir du silence

Publié le par Perfect imperfection


« La douleur est l'auxiliaire de la création. »

Léon Bloy

Voilà bientôt dix ans que l'on m'a diagnostiqué cette foutue double scoliose, opérée deux fois, la douleur continue de me hanter.

 

Sortir du silence

Ces dernières semaines, la douleur s'est faite plus intense que d'habitude, c'est pourquoi j'ai ressenti le besoin de créer ce blog et de parler ouvertement de mon handicap. La douleur chronique est un handicap. En France, de plus en plus de monde souffre de maux de dos et pourtant la douleur reste encore un sujet tabou... Ça fait mal. Il y a toujours ce foutu silence. Cet espoir de s'en sortir. On ne sait pas non plus bien la traiter. Alors, comment faire pour survivre? Il y a toujours cette putain d'envie de vivre. Je cherche toujours la réponse... Mais quoiqu'il arrive, il ne faut jamais oublier que la vie est belle , le bonheur est partout, il suffit d'ouvrir les yeux pour le trouver, ahah :).

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Maladie

Commenter cet article

Léna 03/08/2014 20:25

Je ne suis pas dans ton cas mais je peux comprendre ce que tu ressens. Ce qu'il faut dans tout ca c'est s'accrocher, garder espoir et rester fort. J'essaierai de suivre ton blog parce qu'il y a une bonne cause derriere.
Léna
http://mllelena.wordpress.com/

Perfectimperfection 03/08/2014 22:53

Merci beaucoup pour ton commentaire Léna :). Je suis entièrement d'accord avec toi, il faut trouver la force et essayer de vivre sa vie pleinement comme on le peut. Je te remercie pour ton suivi et je vais aller de ce pas visiter ton blog. Encore merci à toi pour ton commentaire.

Frédéric 03/08/2014 18:50

Je te comprends, souffrant de fibromyalgie, et je suis bien d'accord avec toi, malgré tous les malgré, il y a la vie, et le sourire et la joie s'ils n'empêchent pas la douleur freinent le renfermement sur soi !
bon courage
chaleureusement
Frédéric

Per 03/08/2014 22:53

Merci beaucoup pour ton commentaire Frédéric :). La douleur, qu'importe l'endroit où nous ayons mal, quand elle nous tiens, elle nous tiens :( . Il ne faut pas l'oublier la vie, parce que le temps que nous passons à nous morfondre, c'est du temps de perdu pour vivre. Le temps ne nous attend pas...

Je te souhaite bon courage également, n'hésite pas à revenir si tu en as l'envie.

Merci encore pour ton commentaire.

Amicalement.