T'es qui toi?

Publié le par Miles

T'es qui toi?

Hi guys ! Je me réveille mardi matin et c’est (comme beaucoup 90% d’entre nous, soyons honnête), tout naturellement que je vais me faire un café avec cette machine qu’on ne cessera jamais de trouver géniale, la cafetière, ou la machine à expresso… (Elle possède tellement de noms, il faut dire), je consulte ma boite mail et je découvre qu’il y en a plus que d’habitude. J’étais étonnée. Je passe à mon café et c’est seulement une heure plus tard, mieux réveillée (le café est mon héros du matin) que je capte que je fais la «Une » sur notre réseau préféré. Merci à toute l’équipe de l’avoir sélectionné et merci à tous pour vos commentaires. Je suis contente que vous ayez du pris du plaisir à le lire. C’est le principal objectif de ce blog. Si vous vous divertissez en venant lire mes petites aventures, c’est génial. C’est vraiment ce que je recherche et j’adore lire moi aussi vos story du quotidien. Surtout, j’ai bien envie de retenter l’aventure de vous faire des articles dans le même genre. Je me suis rendu compte en le lisant aujourd’hui (arrêtez-moi si je me trompe), que j’ai écrit cet article en ayant un style d’écriture plus spontané que d’habitude et que je souhaite adopter pour la suite.

Ce n’est pas sous forme de question que je reviens aujourd’hui, mais plutôt sur un sujet qui concerne bon nombre d’entre nous : l’importance de se connaître soi-même. Qui ne s’est jamais posé de question sur ses choix, ses envies avec des « pourquoi » ? Nous sommes tous passés par là un jour, même inconsciemment. Je dirai que se connaître est l’une des portes vers la réalisation, la liberté. L’action nous permet de nous découvrir parce que souvent, nous faisons des choses sans réfléchir, de façon spontanée. Connaître nos valeurs, se définir des objectifs sont aussi des bons critères. Nous sommes tous différents, avec des valises plus ou moins lourdes, des passions qui varient de l’un à l’autre, nous apprenons de ce que nous voyons, des autres, des évènements auxquels nous sommes confrontés. Tout ceci forme un tout, un cycle sans fin.

Quand j’étais gosse, j’avais un rêve tenace : devenir comédienne. J’ai fait deux-trois cours en amateurs. On m’a souvent répété : « non fait des études, il n’y a que le piston qui marche » ou encore « tu ne peux pas », « tu rêves trop » et d’autres pseudos arguments dont je n’ai pas envie de me rappeler pour être sincère.

Depuis quelque temps, des petits signes m’ont rappelé ce vieux rêve. Je suis dans une période de transition et je prends conscience de beaucoup d’aspects fondamentaux de ma personnalité que j’ai oubliés. Ils ont de l’importance en fait. Je sens que c’est le moment de me réaliser. J’admire les personnes qui ont fait de leur passion leur métier, qui travaillent dans un domaine qui les fait vibrer. À un moment donné, elles ont eu le courage de se prendre en main, d’affirmer leur choix et surtout de le tenir dans la durée. Bravo, tout le monde ne peut pas en dire autant. J’essaie donc de commencer à me construire un petit CV. Hier, j’ai postulé à quelques annonces et j’ai reçu une annonce positive pour faire de la figuration. C’était inattendu et j’ai sauté de joie quand je l’ai vu. J’ai tenté et c’est le plus important. Je ne dis pas que je vais réussir demain, je vais tout faire pour en tout cas et même si j’échoue, j’aurai essayé. Aucun regret. La chance ne va pas venir toute seule. Il faut se battre pour avoir ce que l’on désire. Des tas de personnes sont partis de rien et ont réussi … il y a celles et ceux qui n'était pas prédestiné à aimer un domaine dans lesquels ils n’ont pas forcément fait d’étude au départ et au bout du compte, ils deviennent bons et reconnus dans leurs professions (je pense là au domaine du sport ou celui de l’écriture par exemple).

T'es qui toi?

Il y a aussi ces projets de diverses blogueuses que je suis et vois naitre sur notre cher HelloCoton , que je prends et prendrai plaisir à suivre. Bravo. C’est super de les voir grandir. Cela inspire, donne du courage.

Si vous avez du mal à vous connaître, je peux vous donner ma technique (qui aura au moins marché sur ma personne), observez-vous en train de faire les choses. Imaginez que vous êtes caméraman et que l’acteur que vous filmez c’est vous. Regardez-vous comme si vous regardiez un film, un ami, un objet. Vous apprendrez des tas de choses. C’est comme ça que j’ai réussi à comprendre comment je fonctionnais et je m’organise mieux désormais. Par exemple, je stresse si je sens que je vais être en retard. Maintenant, je me lève plus tôt pour l’éviter.

Vous connaître vous permettra de faire des tas d’autres choses comme pouvoir affirmer vos choix, être en accord avec ce que vous faites et ça rendra vos proches plus heureux, mais surtout, vous-même. Et ça, ça n’a pas de prix.

Voilà pour ce petit article. Encore une fois, ce n’est que mon avis personnel, j’espère que vous l’aurez apprécié autant que le premier. Je vous retrouve rapidement pour d’autres aventures, mais en attendant ce sont les vôtres que je vais retrouver avec plaisir J.

Rendez-vous sur Hellocoton !
T'es qui toi?

Publié dans forme

Commenter cet article

Lorelei 27/08/2015 15:38

je te souhaite vraiment bonne chance pour la réalisation de ce rêve! J'aurai adoré moi aussi être comédienne (entre autres)! bizzz

Miles 28/08/2015 17:58

Merci beaucoup :)! Tu l'as été? C'est super :) ah je t'envie! bisous

Bernieshoot 27/08/2015 15:34

se connaitre est essentiel pour éviter tout mal être

Miles 28/08/2015 17:58

C'est vrai. Ça permet aussi de faire les bons choix :)